Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Vie politique / Conseil communal
Actions sur le document

Conseil communal

Le conseil communal est l'émanation directe de la population. Ce sont les électeurs de la commune qui désignent les conseillers communaux pour un terme de six ans. Le nombre de conseillers communaux est déterminé en fonction du nombre d'habitants. Pour la mandature 2012-2018, le conseil communal de Plombières se compose de 21 membres: 1 bourgmestre, 4 échevins et 16 conseillers communaux. Le président du CPAS de Plombières siège également au Conseil communal, mais sans droit de vote. Les prochaines élections communales se dérouleront le 14 octobre 2018.

Le conseil communal se réunit aussi souvent que l'intérêt communal l'exige. Il y a au moins dix séances de conseil par an. La majorité des mandataires doit être présente lors des réunions du conseil. Toute décision est prise à la majorité absolue des suffrages.

Le conseil communal statue sur toute matière d’intérêt communal et délibère sur tout autre objet qui lui est soumis par une autorité supérieure.

Il est compétent pour prendre les décisions les plus importantes qui concernent l'ensemble des citoyens : il vote le budget et les comptes, il décide de lever des impôts, taxes et redevances et de recourir à l'emprunt, il détermine le statut du personnel et nomme celui-ci, il décide les grands travaux à réaliser (voiries, construction de bâtiments, ...), il organise l'enseignement communal, il vote les règlements relatifs à la sécurité, à la propreté et à la tranquillité des citoyens de la commune, il désigne les conseillers du CPAS et les représentants de la commune dans de nombreuses institutions (intercommunales, asbl communales, associations de droit public, etc).

Traditionnellement, le conseil communal se réunit le jeudi (en début ou fin de mois), à 20h, à la maison communale de Plombières, place du 3ème Millénaire. La plus grande partie de la séance est publique. Les citoyens peuvent poser des questions au conseil selon certaines conditions. Les modalités de ce droit d'interpellation sont disponibles au secrétariat communal.